Pendant la saison ça a l'air bien

Le 23 juin 1998, fort maillot le match le plus mémorable de l'histoire du football norvégien a eu lieu au stade Vélodrome de Marseille. Pour la première fois de son histoire l'équipe scandinave obtient donc deux qualifications consécutives pour la phase finale de la Coupe du monde. Le changement de symbole a eu lieu le 12 décembre 2014, lorsque les sélections nationales norvégiennes ont adopté comme blason un écu avec le drapeau national surmonté d'un écusson composé de deux lions d'or se faisant face (empruntés au symbole national) retenant le monogramme dans leurs pattes NFF ; pour couronner le tout, il y a le libellé Norge. A Rotterdam, les Norvégiens ont tenu les Pays-Bas 0-0 et le 13 octobre ils ont obtenu la certitude arithmétique d'atterrir aux États-Unis en battant la Pologne 3-0 à Poznań, grâce à des buts de Jostein Flo, Jan Åge Fjørtoft et Ronny Johnsen. Cependant, deux buts espagnols dans les quatrième et cinquième minutes du temps additionnel de la deuxième mi-temps ont renversé le score et la fortune de la Norvège, qui, avec la victoire des Ibères, a terminé le groupe à la troisième place (à égalité de points avec la Yougoslavie, mais désavantagée par le choc direct) et a quitté le tournoi. Malgré les critiques, Semb est également resté en fonction pour le début des qualifications pour le Championnat d'Europe 2004, que la Norvège a terminé à la deuxième place de son groupe, à un point du leader danois et à égalité de points derrière la Roumanie, sur laquelle les Norvégiens avaient le meilleur grâce à les affrontements directs, accédant ainsi aux play-offs.

Le groupe a finalement été remporté par les Danois, alors que c'est la différence de buts défavorable qui a empêché les Norvégiens d'obtenir la deuxième place du groupe H, qui est revenu au Portugal. Le 0-0 contre les Irlandais, combiné au nul (1-1) entre l'Italie et le Mexique, signifiait l'élimination dès le premier tour pour les Norvégiens. Contre l'Espagne, favorite, les hommes de Semb se sont inclinés 2-1 à l'extérieur et 3-0 à domicile lors du match retour à Ullevaal. Flo s'est fait connaître lorsqu'il a marqué deux buts lors d'une prestigieuse victoire 4-2 contre le Brésil à l'Ullevaal Stadion lors d'un match amical en 1997. Le 23 septembre, il inscrit son premier but pour Dijon lors du match nul 3-3 remporté à l'Olympique Lyonnais. Douzième au classement FIFA de juillet 2011, la Norvège figurait parmi les têtes de série du tirage au sort des groupes de qualification de l'UEFA pour la Coupe du monde 2014. L'équipe, insérée dans un groupe avec la Suisse, l'Islande, la Slovénie, l'Albanie et Chypre, a déçu les attentes. et s'est classé quatrième, derrière les Suisses, les Islandais et les Slovènes, avec un bilan de 3 victoires, 3 nuls et 4 défaites.

Au classement FIFA d'octobre 1993, la Norvège se hisse même à la deuxième place, derrière le Brésil. La Norvège s'est classée deuxième du groupe (toujours derrière les Azzurri) et lors des barrages pour accéder à la phase finale de la Coupe du Monde, elle a été battue par Rep. Le match nul à l'extérieur contre les Anglais, grâce à un but lointain de Rekdal, equipement de foot a valu à l'équipe d'Olsen un autre point important au classement. Il inscrit son premier but avec le club français le 1er février 2023, lors du match de championnat remporté 3-1 à Montpellier ; à la même occasion, il a également délivré une passe décisive sur le but de son coéquipier Lionel Messi. Après la première victoire contre le Mexique (but de Rekdal, entré en jeu), lors de la phase finale des États-Unis 1994, la Norvège a été battue 1-0 lors du deuxième match contre l'Italie (qui a joué une grande partie du match). chez dix hommes). En janvier 2004, Semb a été remplacé par Åge Hareide, tout juste après avoir remporté le championnat à la tête de Rosenborg.

En rugby à XV, l'équipe de référence est le Stade français, fondé en 1883 et vainqueur de nombreux titres nationaux et, au niveau européen, d'une Challenge Cup en 2017 ; ses matchs à domicile se déroulent au stade parisien Jean Bouin, adjacent au Parc des Princes. L'équipe nationale norvégienne joue ses matchs à domicile dans le stade national Ullevaal Stadion à Oslo, qui a actuellement une capacité maximale de 25 572 places. Les matches du Groupe 1 (celui avec les hôtes anglais) ont tous été disputés à Londres : cinq à Wembley, qui était le stade officiel de l'équipe nationale anglaise et également reconnu comme le stade de football le plus prestigieux au monde ; un au White City Stadium, à l'ouest de Londres, utilisé cependant, et pour un seul match, comme alternative à Wembley. Depuis les années 1920, pendant environ quatre-vingt-dix ans, les maillots de l'équipe nationale n'ont eu que le drapeau norvégien brodé sur la poitrine, généralement entouré d'un cercle blanc ; entre les années 1980 et 1990, il était accompagné du symbole fédéral (le monogramme NFF). En octobre 1990, le CT